Yves Bonnefoy et Alberto Giacometti: voir le noir