Jean Frémon romancier: entre méta-narrativité et poésie